Pour copier la source du code veuillez cliquer sur le bouton de votre choix :




Hôtel Adlon (Grands Formats)




StreeTPreZ - Information livre

Auteur : Philip Kerr
Label : Le Masque
ASIN : B007I7FYGS
Nombre de page : 510
Plus d'information sur amazon : https://www.amazon.fr/H%C3%B4tel-Adlon-Grands-Formats-Philip-ebook/dp/B007I7FYGS%3FSubscriptionId%3DAKIAIAQHIHZ56ZLAN3TA%26tag%3D07283266dfd45883f7e978215e2592bc7380c9fbde914baa4ee609ec919a261e%26linkCode%3Dsp1%26camp%3D2025%26creative%3D165953%26creativeASIN%3DB007I7FYGS

StreeTPreZ - Synopsis livre

Présentation de l'éditeur :
Dans ce sixième épisode, retour aux sources. Berlin, 1934 : Le monde est aveugle. Mais Bernie Gunther, lui, ne l’est pas. Après avoir quitté la police de plus en plus nazifiée, il est chargé de la sécurité des résidents du célèbre hôtel Adlon. Le dirigeant d’une entreprise de construction est retrouvé assassiné dans sa chambre. Quelque temps plus tard, on repêche le cadavre d’un jeune boxeur juif. Y aurait-il un lien entre ces deux meurtres ? Dans le même temps, Bernie fait la connaissance de deux résidents de l’hôtel : une talentueuse et ravissante journaliste qui milite pour que les États-Unis boycottent les Jeux olympiques de 1936 et un gangster américain proche de la mafia de Chicago, bien décidé à s’enrichir grâce aux J.O. Sur fond de montée de la discrimination à l’égard des juifs, Bernie découvre un réseau de sociétés écrans, destinées à détourner les sommes pharaoniques que les nazis sont prêts à dépenser pour exhiber le nouveau visage de l’Allemagne grâce à la construction du stade prévu pour accueillir les J.O. . La lumière sur cette affaire ne se fera que vingt ans plus tard, dans le Cuba prérévolutionnaire. Traduit de l’anglais par Philippe Bonnet

Présentation de l'éditeur :
Dans ce sixième épisode, retour aux sources. Berlin, 1934 : Le monde est aveugle. Mais Bernie Gunther, lui, ne l’est pas. Après avoir quitté la police de plus en plus nazifiée, il est chargé de la sécurité des résidents du célèbre hôtel Adlon. Le dirigeant d’une entreprise de construction est retrouvé assassiné dans sa chambre. Quelque temps plus tard, on repêche le cadavre d’un jeune boxeur juif. Y aurait-il un lien entre ces deux meurtres ? Dans le même temps, Bernie fait la connaissance de deux résidents de l’hôtel : une talentueuse et ravissante journaliste qui milite pour que les États-Unis boycottent les Jeux olympiques de 1936 et un gangster américain proche de la mafia de Chicago, bien décidé à s’enrichir grâce aux J.O. Sur fond de montée de la discrimination à l’égard des juifs, Bernie découvre un réseau de sociétés écrans, destinées à détourner les sommes pharaoniques que les nazis sont prêts à dépenser pour exhiber le nouveau visage de l’Allemagne grâce à la construction du stade prévu pour accueillir les J.O. . La lumière sur cette affaire ne se fera que vingt ans plus tard, dans le Cuba prérévolutionnaire. Traduit de l’anglais par Philippe Bonnet